Annonces sponsorisés

Texte d'amour quand c'est fini

Liens sponsorisés


Texte d'amour quand c'est fini



J'essaye de me battre chaque jour contre mes démons mais je n'ai pas employé assez d’énergie pour te garder.
Mon cœur est noyé d'un chagrin sans fin.
Et je crains ne jamais pouvoir aimer un jour, à nouveau.
Tu es le seul et l'unique. Mais je n'ai pas su te le montrer.
Je récolte donc ce que j'ai semé.
J'accepte le lourd châtiment que de vivre sans ton amour jusqu'à la fin de ma vie.


**********


Il est parti, tout est fini. Il ne reviendra pas et jamais je ne le reverrai. C'est exactement ce qui me brûle le cœur, qu'il se soit ancré en moi, en me faisant l'aimer, pour partir, sans jamais se retourner, sans jamais penser qu'il laisserait derrière lui un mal que me consumerait chaque jour un peu plus. Je t'aimais, et tu es parti égoïstement, parce que toi, tu ne tenais pas à moi.


**********


Je ne vais plus te harceler de mon amour dégoulinant de larmes et tristesse, mais sache que derrière chacun des mots sans importance que je te dirais chaque jours, se cache les mots du plus sincère et du plus grand amour qu un homme soit capable. derrière chacun de mes regard se cachera la plus brûlante des passion.je ne vie que pour toi.voila,je vais t avoir prés de moi dans mon cœur.c peu mais c est beaucoup pour moi.je t'aime pour la vie.


**********


C'est fini,
Tout est fini.
Mon cœur est désormais plongé dans une infinie détresse.
Une détresse qui me ronge et me ronger parce que je t'ai aimé; je t'aime.
Je t'aimerais pour toujours et je ne t’oublierai jamais.


**********


Tu sais que je suis triste sans toi, je suis malade quand je ne te vois pas, je pleure quand on ne se parle pas. Mon bébé ne m'abandonne jamais, tu vois combien je souffre sans toi. 


**********


Je t'ai rencontré, on est devenus amis, on s'est rapproché, notre amitié s'est transformé en amour, on était heureux, la jalousie nous a éloigné, on s'est quitté, on se parle plus... Mais ce que je peux dire c'est que depuis le début Je t'aime.


**********


Ce baiser, ces cœurs, ces regards, ces grands sourires 
et ces rires et mêmes ce "oui". 
Tout ça ne signifiait donc rien pour toi? 
Je pensais que tu m'aimais mais tout ces gestes gâchés par un simple "non"...
Je voudrais te détester pour ce que tu as fait, 
mais je ne peux pas car je t'aime trop.
Et les autres qui disent que je t'aime pas ou plus, ils ne s'imaginent même pas combien de fois j'ai pleuré pour toi, combien de fois j'ai rêvé de toi... 
Je pense tout le temps à toi.


**********


Tu es parti, tout est fini.
Tu ne reviendras pas et jamais je ne te reverrai.
C'est exactement ce qui me brûle le cœur, que tu se sois ancré en moi, tu ma laisser t'aimer, pour partir, sans jamais se retourner, sans jamais penser que tu laisserais derrière toi un mal qui me consume chaque jour un peu plus.
Je t'aimais, et tu es parti égoïstement, parce que toi, tu ne tenais pas à moi.


**********


Ramènes moi à la vie, sans toi je ne peux plus respirer. 
Réveille-moi de ce terrible cauchemar où je suis sans toi.. 
Je n'arrive pas à me réveiller, que se passe t-il ? 
Maintenant tu es loin et tu me laisses dans mon éternel cauchemar.
Pour toi j'aurai fait n'importe quoi !
J'aurai donné ma vie pour te sauver.
Mais tu m'as laissée périr dans le désespoir.


**********


Mon coeur cri de douleur
Il hurle mes souffrances
Mais tu ne les entends pas
Les entendras tu un jour???
Avant qu'il ne soit trop tard???
Que la mort me prenne
Et m'emporte pour toujours


**********


Mon âme a une grande faiblesse
Dans mon coeur, est gravée une tristesse
On cherche toujours de la tendresse
Où peut on trouver alors la caresse
D'un amour et d'une politesse
Sans avoir aucune adresse 


**********


Je suis là assise, par terre 
A me demander ce que je fais de ma vie 
Pas grand chose en tout cas 
C'est vrai, je suis souvent nostalgique 
Mais j'y peux rien c'est ma nature 
Je vis dans le passé 
C'est mon gros problème 
Et a force de toujours 
Revivre ces moment 
J'en n'oublie de vivre dans le présent


**********


triste amour
Je ne cesse de me demander
Si vraiment je suis entrain de te manquer
Dû a ce métier qui est l'armée
Notre week end vient d'étre annuler
Je ne pense pas supporte longtemps
Que nous soyons séparé autant de temps
Je ne cesse de me demander
Si je devrais tout arréter
Au risque d'encore me blesser
Mais cette distance je n'arrive plus a la supporter
Car loin de mon étre aimer
Je n'est qu'une idée c'est de me tuer


**********


Le problème, ce n'est pas la douleur. La douleur, ça te fait souffrir, mais ça ne te détruit pas. Le problème, c'est la solitude engendrée par la douleur. C'est elle qui te tue à petit feu, qui te coupe des autres et du monde et, qui réveille ce qu'il y a de pire en toi.
Il y a des jours ou je me déteste de t'aimer autant .


**********


J'attends, pas grand-chose de spécial, les jours passent et se ressemblent un peu. Tout le temps, la tête dans les étoiles. Des tonnes de personnes défilent sous mes yeux, pourtant j'me sens si seule...


**********


Mon problème est pourtant très simple:
Aucun d'eux n'est lui. Ils peuvent s'en rapprocher, être dix fois mieux,
Vouloir me décrocher la lune, aucune d'eux n'égalera ce qu'il représente pour moi.


**********


J'ai tenté de t'oublier un bon nombre de fois
Et je n'y suis jamais arrivée,
Regarde, je suis encore entrain de parler de toi


**********


Il n'y a rien de pire que d'aimer quelqu'un qui vous fais souffrir ...
Je ne sais pas comment tu as pu m'oublier.
Tu es toujours resté dans un coin de ma tête en ce qui me concerne.
Alors, je ne sais pas. Peut-être que je n'étais pas très importante...


**********


Pourquoi tu m’as fait ca ? C’était dans tes yeux que je me voyais le mieux, C'était dans ton cœur que j'avais une vrai place ?Tout est finis. Mais je veux te dire que, Je t'aime, Reviens

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...